Un bel exemple de greenwashing
Publié le 21 février 2018

Un bel exemple de greenwashing ! De quoi ?

Greenwashing

Le greenwashing, c’est une technique commerciale de plus en plus utilisée, notamment par les vendeurs de cosmétiques. Le but est de faire passer pour naturel et bio un produit qui ne l’est en fait pas. Vous l’aurez compris, l’objectif est ici de nous séduire et de nous rassurer en nous attirant avec une image, une couleur, une forme, une odeur qui nous fait penser à l’écologie...

La photo ci-dessous est un bel exemple. Cette crème de jour est contenue dans un pot fumé de grand-mère, avec comme nom « ORIGINALS » et une image de feuille d’Aloe Vera de couleurs verte. Bref, l’emballage donne l’impression que l’on met sur notre peau un produit « naturel ». Et pourtant, si on regarde l’étiquette de plus près… Oh ! ben non en fait !

Sachez que le premier excipent est très important dans la qualité du produit... Or, ici le premier excipient huileux c’est de la paraffine. La paraffine c’est une huile minérale dérivé de la pétrochimie. Certes, elle « hydrate », mais comme il s’agit d’une matière complètement transformée et donc inerte, elle n’apporte rien à la peau. De plus, la paraffine n’est pas écologique car son bilan carbone est mauvais et très polluant.

Plus loin on trouve également du dimethicone, ça c’est un silicone qui va donner une belle texture à la crème mais il s’agit d’un ingrédient purement dérivé du plastique et qui n’est pas biodégradable !

Et du point de vue de la santé... Bof ! Le phenoxyéthanol en 5ème position dans la formule. Par rappel, il s’agit d’un conservateur vachement controversé et catégorisé puissant allergisant.

Enfin pour couronner le tout… Notre fameuse Aloe Vera est en ... 9ème position, c’est quand même hyper loin pour un ingrédient mis à l’honneur sur l’image et dans le texte, non ?

Alors, comment ne pas se faire avoir ? Faites confiance aux labels bio et à la mention slow cosmétique, ceux-ci excluent notamment les ingrédients inertes de leurs cahiers de charge. Surtout, soyez curieux et apprenez à décrypter les étiquettes. C’est le gage pour consommer ses cosmétiques en toute conscience 😊 !

Greenwashing ingrédients